Quartier de la Macarena | Séville | Andalousie | Espagne

Trouvez votre hébergement!

Trouvez votre hébergement!

Des questions?https://sevilla.costasur.com/fr/index.html

Des questions?

Nous avons le guide le plus complet de votre destination, donc, si vous cherchez des informations, vous avez trouvé la meilleure source ...

Votre billet onlinehttps://sevilla.costasur.com/fr/horaire-autobus.html

Votre billet online

NO HAY RESULTADOS
NO HAY RESULTADOS

Tous sont des avantageshttps://sevilla.costasur.com/fr/location-voitures.html

Tous sont des avantages

Briser les mythes : louer une voiture n’est pas cher. Découvrez le bon marché que vous pouvez aller à déplacer comme vous le souhaitez pendant vos vacances avec Costasur.

Louer

Plus vite encore!http://trenes.rumbo.es/msr/route/searching.do

Plus vite encore!

NO HAY RESULTADOS
NO HAY RESULTADOS

Consultez votre offrehttp://vuelos.rumbo.es/vg1/searching.do

Consultez votre offre

NO HAY RESULTADOS
NO HAY RESULTADOS

Parkinghttps://sevilla.costasur.com/fr/parking-airport.html

Parking

Vous voulez laissez votre voiture à l'aéroport?. Costasur vous offre le meilleur prix du marché, à des prix imbattables.

Recherche de parking

Ferryhttps://sevilla.costasur.com/fr/ferrys-sevilla.html

Ferry

Vous cherchez Ferry? Il y a des centaines de destinations que vous pouvez atteindre par mer, nous les avons tous.

Voyager avec le ferry

https://sevilla.costasur.com/fr/les-activites-de-loisirs.html

Nous proposons des options pour éviter l'ennui, utilisez notre outil de recherche et faites quelque chose de différent de vos vacances!

Chercher des activités

La quartier de la Macarena est un des quartier les plus modernes de Séville. Il se situe à proximité de la partie historique de la ville. Son patrimoine le plus précieux est son arc d'entré qui, en son temps, fut portique almohade.

Le quartier de la Macarena se trouve juste à côté de la zone historique de la ville. Son patrimoine est précieux et son arc d’entrée fut à l’époque un portique almohade.

La zone la plus agréable du quartier se trouve près de la Alameda de Hercules. La palais de Dueñas fut résidence de la Duchesse de Alba; les stands du marché, les églises, bars à tapas en sont un endroit très populaire. Son monument le plus emblématique est la Basilique de la Macarena.

Le quartier ne doit pas son nom à la vierge mais provient de l’arabe – Macarea – ou du romain – Macarius. Contrairement à la Virgen de Nuestra Señora de la Esperanza, elle porte le nom de quartier Macarena.

C’est une des zones les plus habitées de Séville qui s’étend de la rive du Guadalquivir jusqu’au Cimetière de San Fernando et l’hôpital de San Lazaro.

La basilique de la Macarena fut construite par Gomez Millan au XXème siècle ; on peut y admirer la Virgen Maria Santisima de la Esperanza Macarena, très populaire et dont l’auteur est anonyme. C’est un archétype des douloureuses Sévillanas. Nuestra Jésus de la Sentencia date du XVIIème siècle et est l’œuvre de Morales Nieto.

À côté de la cathédrale se trouve l’église de San Gil, qui date du XIIIème siècle. Le corps de la tour est de style mudéjar et ouvre sur un clocher de style baroque. Les carrelages datent du XIIIème siècle et ses peintures du XVIIIème. Le centre urbain s’est développé autour de ce monument emblématique.

L’arc, tout comme la basilique de la Hermandad de la Macarena, est l’ancienne porte de la muraille qui permettait d’accéder à la ville ; sa partie la mieux conservée va de cette porte jusqu’à la Puerta de Cordoba. Il date du XIIème et est une preuve des fantastiques défenses qui protégeaient Séville : il mesure deux mètres de large et est fait de mur de pisé, de calcaire et de cailloux. Ces fortifications sont toujours présentes en ville, celles de la Macarena et celles des Reales Alcazares.

En face, si vous traversez l’esplanade, vous retrouverez l’ancien hôpital de las Cinco Llagas ou de la Sangre sous la domination de la famille Enriquez de Ribera, commencé au XVIème siècle et qui est de nos jours parlement d’Andalousie ainsi que les potagers et champs ensemencés qui nourrissaient le village.

La rue principale est la Calle Luis, qui communique les zones de San Gil et de San Marcos, jusqu’aux portes d’accès et les murailles.
Vous y trouverez l’église de Santa Marina, et celle de San Luis de los Franceses, gérées par les jésuites et qui avaient auparavant un couvent novice qui appartient désormais au Conseil de Séville. Une partie de l’ancien couvent est l’actuel siège du Centre Andalous de Théâtre.
Nous vous recommandons également de visiter l’église de San Marcos, de style Mudéjar, la Chapelle de Nuestra Señora de los Dolores, le Couvent Santa Isabel qui se trouve à côté du Couvent de Santa Paula.

Pour vous rendre au Couvent de Santa Maria del Socorro et la Paroisse de San Roman, il vous faudra suivre la Calle Socorro.
La Paroisse de San Julian date du XIVème siècle et est de style gothique mudéjar ; elle mène jusqu’à ce qui fut la Puerta de Cordoba, près de l’église de San Hermenegildo, d’art wisigothique.


Dans ce quartier, nous recommandons également l’historique Calle Feria, où fut fondée une des première confréries de pénitence, celle de Jésus de Nazareth ; une des principales paroisses d’art gothique mudéjar : la Paroisse de Omnium Sanctorun datant du XIIIème siècle. La Chapelle de la Hermandad de Monte Sion et l’église de San Juan de la Palma, siège de la confrérie de la Amargura, méritent également un détour.

Lors de l’expo 92, de nombreux travaux furent réalisés, ce qui a largement bénéficié au quartier et luis a permit de récupérer une rive du fleuve, la Torre de la Fábrica de los Perdigones, entourée de jardins et en face de la faculté d’odontologie.

C’est dans ces jardins qu’est célébrée la soirée en honneur à Nuestra Señora del Rosario, vers la fin Septembre.
Les autres fêtes du quartier sont la Procession Virgen del Carmen, Cruces de Mayo et la Semaine Sainte.

Les quartiers de la Macarena et de Triana sont assez compétitifs entre eux. Compétition qui atteint son apogée lors du Jeudi Saint au moment de savoir quelle vierge est la plus belle.
Il y a également une grande rivalité entre les deux équipes de football locales : Sevilla - Betis.

Autres sites et alternatives Costasur

Pages similaires pour d'autres destinations
Autres pages pour cette destination
Tags